Langue

Enduction Hotmelt "Slot-die"

hotmelt
Hotmelt de fabrication HIP-MITSU, Spresiano

Hotmelt

Des hotmelts sont des polymères à 100% contenant ni eau ni solvants organiques. L’application d’hotmelts en enduction et en laminage est dès lors très économique : le procédé n’exige aucun traitement ultérieur au four, contrairement aux pâtes traditionnelles sur base d’eau ou de solvants.

Les hotmelts sont appliqués en fusion sur le textile (ou sur un autre substrat). Pour les faire fondre, nous utilisons, en fonction du polymère, soit un four de fusion traditionnel soit un vase de fusion.

Il y a deux sortes de polymères hotmelt : les polymères thermoplastiques et les polymères réactifs qui diffèrent surtout en ce qui concerne la méthode d’endurcissement : les polymères thermoplastiques sont endurcis par refroidissement et les polymères réactifs exigent une réaction, p.ex. avec de l’humidité.

  • Les polymères thermoplastiques se liquéfient (passent à l’état liquide) en contact avec la chaleur (la température varie selon la composition liquide du polymère) et se solidifient (passent à l’état solide) par refroidissement. Ce procès réversible peut être répété.
    Exemples : PE (polyéthylène) et PP (polypropylène), EVA (éthylène d’acétate vinyle), TPU (polyuréthane thermoplastique)…
  • Les polymères réactifs ne peuvent, après endurcissement, plus être fondus étant donné que la réaction avec p.ex. l’humidité donne lieu à une solidification permanente
    Exemples : PU endurcissant à l’humidité, APAO endurcissant à l’humidité (poly-&-oléfines amorphes), acrylates endurcissant à l’UV...

Techniques d’application

Le polymère fondu est appliqué à l’aide de différents "applicateurs".

Centexbel dispose d’un appareil d’enduction hotmelt “slot die”, permettant de pousser le polymère fondu à travers une fente et de l’appliquer ainsi sur le substrat.
L’appareil avec une largeur de 45 cm est approprié pour des essais d’enduction et de laminage.

Applications

La présente configuration permet d’appliquer des couches de polymères hotmelt entre les 2 et 300 g/m² (selon les caractéristiques du polymère).

De plus, il nous permet d’appliquer soit une couche d’enduction fermée "en continue", soit une couche d’enduction ouverte "en discontinue" (cfr. maintien du caractère respirant).

En principe, tous les matériaux flexibles servent de substrat, en condition qu’ils peuvent être traités d’un rouleau à l’autre.

Recherche & Industrie

Le nouvel appareil est - outre pour des raisons de recherche - à la disposition de l’industrie pour des applications spécifiques d’enduction nécessitant un tel équipement.