Langue

Fibres bicomposantes

Ligne de recherche et de prototyping

bicoschema.pngVous pouvez utiliser la ligne d’extrusion de Centexbel pour des projets de recherche (collective ou privée) que vous mènez avec notre collaboration. Vous pouvez aussi louer la ligne d’extrusion à titre payant pour réaliser des prototypes ou pour mettre au point un produit spécifique… pendant une ou plusieurs journées.

Dans ce cas également, la ligne d’extrusion est pilotée par nos opérateurs expérimentés. Comme c’est le cas pour nos autres lignes pilotes, notre ligne d’extrusion a été conçue en fonction de nos activités de recherche. Lors de sa composition, nous avons veillé à garantir une flexibilité optimale et une consommation minimale de matières premières. Bien que nous puissions simuler des vitesses de production élevées, la ligne n’est pas adaptée à la production de grandes quantités de fils.

L’expérience nous apprend toutefois que les fils qui ont été développés et optimisés sur la ligne d’extrusion de Centexbel, ont été mis très rapidement en production à l’échelle industrielle.

Qu’est-ce qu'on entend par fibres bicomposantes ?

Les fibres bicomposantes sont constituées de deux composants répartis sur toute la longueur de la fibre. Chaque composant peut présenter différentes propriétés physiques ou chimiques. Les composants peuvent être soit des variantes d’un même type de polymère, soit deux types de polymères totalement différents. La "co-extrusion" de deux polymères pour former une seule fibre permet de combiner les différentes propriétés des deux polymères. La nouvelle fibre bicomposants créée par ce procédé acquiert ainsi de nouvelles propriétés et peut être utilisée dans toute une série de nouvelles applications.
Les propriétés et les possibilités d’application dépendent des propriétés et de la combinaison des différents poly-mères et additifs ainsi que de la forme spécifique de la section de la fibre bicomposants.

Concentric Sheath/Core

concentrisch-mantel-kern.pngCette configuration se retrouve surtout dans le cas des fibres thermoliantes dont la gaine se compose de polymères à bas point de fusion autour d’une âme à point de fusion plus élevé. L’échauffement fait fondre la gaine; le refroidissement ultérieur permet de lier le non-tissé ou la structure composite. La configuration gaine/âme concentrique est également utilisée dans le cadre de la production de fibres comprenant une couche polymère externe de qualité supérieure (onéreuse) et/ou plus faible autour d’une âme moins chère mais plus solide.

Eccentric Sheath/Core

excentrisch-mantel-kern.pngContrairement à la configuration gaine/âme concentrique, l’âme est décentrée. En raison des différents taux de rétrécissement des deux polymères, la fibre frise lorsqu’elle est chauffée à l’état détendu. Ce procédé permet de provoquer la frisure des fibres et d’introduire du volume.

Side-by-Side

side-side.pngDans cette construction, les deux polymères occupent une partie de la surface fibreuse. En fonction de la sélection des polymères, cette fibre peut développer une frisure latente plus importante que la configuration gaine/âme excentrique.

Pie Wedge

pie-wedge.pngCette construction se compose de 16 “parts de gâteau” qui se touchent au niveau des pointes. Chaque part de gâteau du polymère A est flanquée de part et d’autre par un polymère B.
Ces fibres sont conçues de façon à ce que les différentes parts de gâteau se décomposent en cas d’action mécanique et produisent des microfibres de 0.1 à 0.2 deniers.

Islands/Sea

island-sea.pngDans cette configuration, le polymère A forme les îlots et le polymère B forme la mer. Cette forme permet d’intégrer un grand nombre de fils fins d’un polymère fibrillaire dans une matrice d’un polymère soluble. La dissolution de ce dernier permet de produire un tissu à base de microfibres ultrafines. Ce procédé permet d’obtenir des fibres plus fines que l’extrusion directe de fibres fines.

Ces cinq configurations de base peuvent être adaptées en fonction des propriétés des fibres ou fils souhaitées. Ainsi, vous pouvez par exemple limiter le nombre d’îlots pour la production de fils conducteurs. D’autre part, il est possible de prévoir une cavité dans la configuration pie wedge (hollow pie wedge) pour faciliter davantage la décomposition des filaments. La section des fils peut être adaptée pour produire des fils de tapis trilobés (au lieu de fils ronds) à structures âme/gaine ou à structures côte à côte.

Actuellement, les fibres bicomposantes sont surtout utilisées dans le cadre de la production de

  • microfibres (pour des applications dans le domaine de l’hygiène)
  • fibres conductrices
  • textile antimicrobien
  • fibres autofrisantes
  • fibres élastiques
  • composites
  • non-tissés…

Contactez-nous dès aujourd’hui pour découvrir les possibilités de notre plate-forme et faire appel à notre expertise dans le domaine des fibres bicomposants et autres fibres et fils spéciaux !