Langue

Nanotechnolgie et nanomatériaux

Des particules minuscules aux grandes conséquences!

La nanotechnologie arrive progressivement à maturité. En ce moment, des nanoparticules sont appliquées dans des milliers de produits, dont des applications textiles : le textile insalissable nano-imprégné, les chaussettes et les T-shirts absorbant les odeurs… des enductions à effet lotus sur lesquelles ni les gouttes d’eau ni la moisissure ne restent collées… Ce ne sont là que quelques exemples des applications nanotechnologiques.

Dans le monde entier, on recherche de nouveaux développements et applications et beaucoup d’entreprises tentent de fabriquer des produits pratiques dans lesquels des nanoparticules sont incorporées. Nano, du mot grec "nanos" signifiant nain, est d’une taille inconcevablement petite : 1 milliard d’un mètre. Ainsi, il faut fendre un cheveu 50.000 fois pour obtenir une largeur de 1 nanomètre. Ce qui est remarquable dans le monde nano, c’est qu’il y règne d’autres lois que dans le monde macro : les points de fusion, la conductivité électrique et les couleurs des matières se comportent complètement différemment. Par conséquent, la nanotechnologie influence non seulement la science chimique, mais aussi les sciences physiques, médicales ainsi que le monde de l’informatique et des matériaux.

  • Centexbel étudie l’application de NANO-ARGENT pour le textile antimicrobien durable en combinant l’efficacité et l’activité antimicrobienne durable de l’argent avec l’activité superficielle spécifique des nanoparticules.
  • De plus, les chercheurs de Centexbel recherche l’Applicabilité de NANOTUBES CARBONES comme additif dans les produits textiles en évaluant les propriétés conductrices extraordinaires et l’applicabilité des nanotubes carbones (CNT) comme additifs tant dans la transformation en fusion des polymères que dans les applications d’enduction et d’ennoblissement.
  • En outre, Centexbel étudie des CNT dans le cadre du projet de recherche européenne DEPHOTEX qui est consacré aux fibres innovatrices aux propriétés conductrices comme substrat de cellules photovoltaïques flexibles.
  • D’autres projets de recherche européenne auxquels Centexbel collabore ont une fois de plus des points de convergence avec la nanotechnologie, comme WOODY avec l’application de whiskers et de fibrilles nanocellulosiques et BIOAGROTEX avec l’application de nanoargile dans les biopolymères.