Langue

CEN/TC 207 WG 9

Réunion Paris 19/20 juin 2012

Fauteuils / méthodes d’essai comportement au feu

  1. essais circulaires avec cigarettes RIP (Reduced Ignition Propensity - cigarettes auto-extinguibles)
  2. révison des normes EN 1021-1 (essai cigarette) et EN 1021-2 (essai flammes) - fauteuils
  3. révision des normes EN 597-1 (essai cigarettes) et EN 597-2 (essai flammes) - matelas

Des essais circulaires avec des cigarettes RIP il s’est avéré qu’environ 80% des cigarettes continuent à brûler et que les essais pour déterminer le comportement RIP et les essais fauteuils diffèrent l'un de l'autre. D’autres méthodes pour contourner le comportement RIP n’ont eu (presque) aucun effet, en fonction de la méthode appliquée.

Sur base de ces résultats, le comité a décidé d’utiliser des cigarettes RIP sans filtre qui sont actuellement en vente, et ce tant pour l’EN 1021-1 que pour l’EN 597-1 et d’augmenter le nombre de tests de 2 à 3 si nécessaire, c'est-à-dire, si une des deux premières cigarettes s’éteint, le test est effectué avec une troisième cigarette. Un nombre de clausules de nature plutôt technique seront également adaptées.

L’EN 1021-1 et l’EN 1021-2 seront publiées pour un premier scrutin. Les commentaires seront discutées vers la mi 2013.

Entre-temps, les normes EN 597-1 et l’EN 597-2 sont en voie de préparation. On attend les commentaires sur les deux normes EN 1021, parce que les adaptations sont quasiment identiques. De cette façon, la révision de l’EN 597 se déroulera plus rapidement.

La réunion a aussi abordé la possibilité et/ou la nécessité de développer, en sus des tests cigarettes et flammes, une méthode avec une source d’inflammation plus forte. En ce moment, plusieurs pays dont le Royaume Uni, la France et l’Italie utilisent des méthodes différentes. Aucune décision pour ou contre n’a été prise, mais il a été demandé de vérifier s’il y a assez de support pour une telle adaptation au niveau national.