Langue

Effet positif des brevets sur la rentabilité des PME

Il a été prouvé que la demande de brevets est lucrative pour les PME. Bien qu’il soit souvent supposé que les avantages ne dépassent pas les désavantages, les brevets ont un effet positif sur la rentabilité des PME. Voici la conclusion d'une recherche conduite par l’Université de Groningen et la KU Leuven.
Tout comme les grandes entreprises, la protection de la propriété intellectuelle permet aux PME de générer plus de revenus de nouveaux produits ou services, et de réaliser ainsi de plus grands profits. Les coûts relatifs à la demande et au renouvellement de brevets ne contrecarrent pas les effets positifs.
En comparaison avec les grandes entreprises, les PME font beaucoup moins usage de brevets. 43% des grandes entreprises sondées lors de la recherche utilisent la procédure de demande de brevets, contre seulement 17% des PME. Faems et Andries disent que les PME devraient devenir plus conscientes de la valeur de la procédure de brevets. Le développement d’un brevet européen commun, comme approuvé par le Parlement Européen à la fin 2012, peut supprimer quelques-unes des barrières restantes.

La recherche a été menée par la KU Leuven - ECOOM (Expertisecentrum O&O monitoring) et l’université de Groningen au sein de 358 entreprises flamandes.
source: Royal University of Groningen

De plus, à partir de 2014, la législation concernant la déduction fiscale des revenus générés par les brevets, sera encore plus favorables pour les PME :

L’entreprise ne sera plus obligée de disposer d’un centre de recherche autonome pour le développement ou l’amélioration - dans le cas d’une licence - d’un brevet. Cette condition présupposait l’engagement de beaucoup de moyens propres, ce qui n’était pas à la taille de la majorité des PME.