Langue

Restriction de NPE dans les produits textiles

Suite au règlement 2016/26 du 13 janvier 2016, la Commission européenne a confirmé l'entrée en vigueur des restrictions sur l'utilisation des éthoxylates de nonylphénol (NPE) dans les articles textiles, dont il est attendu d’être nettoyé à l’eau lors de leur cycle de vie normal.

L'exposition au nonylphénol (NP) et aux éthoxylates de nonylphénol (NPE) présente un risque pour l'environnement, notamment pour les espèces aquatiques vivant dans les eaux de surface. Afin de limiter ce risque, il sera défendu de mettre sur le marché d'articles textiles susceptibles d'être nettoyés à l'eau s'ils contenaient du NP ou des NPE à des concentrations égales ou supérieures à 100 mg/kg (0,01 % en poids). En vue de la complexité de la filière globalisé, et pour que les entreprises aient le temps de prendre des mesures nécessaires, la restriction entrera en vigueur après de 3 février 2021.

On suppose que les textiles d'occasion ont généralement été lavés plusieurs fois avant d'être livrés ou mis à disposition de tiers et qu'ils comportent donc des quantités négligeables de NPE, le cas échéant. En conséquence, la mise sur le marché d'articles textiles d'occasion devrait être exemptée de la restriction. De même, on peut supposer que les textiles recyclés contiennent, le cas échéant, des quantités négligeables de NPE et, en conséquence, la restriction ne devrait pas s'appliquer aux nouveaux articles textiles qui ont été fabriqués exclusivement à partir de textiles recyclés sans utiliser de NPE.

En Europe la mise sur le marché et l’utilisation de NPE sous la forme de substance ou comme mélange pour les applications textiles sont déjà restreintes par l’annexe XVII de REACH (mention 46). Le problème se situe dès lors surtout au niveau des articles textiles importés.

Des fils et tissus importés en Europe sont lavés lors de la production subséquente ce qui résulte en la présence de nonylphénol dans les eaux évacuées (problème de non-conformité avec les conditions d’évacuation des eaux usées).

Grâce au nouveau règlement, les fournisseurs non-européens seront enfin obligés de fournir des produits textiles exempts de NPE.

Pour plus d’informations sur REACH et les analyses effectuées à Centexbel sur les substances préoccupantes, contactez Stijn Steuperaert

Pour plus d’informations sur les eaux usées et leur évacuation, contactez Dirk Weydts