Langue

Résistance à la pénétration bactérienne des textiles ...

Pour que le marché puisse se développer, il faut disposer d’une normalisation satisfaisante (donc reproductible) pour l’ensemble des textiles médicaux, et notamment pour les textiles utilisés en salle d’opération soumis à une réglementation européenne. Les textiles de salle d’opération sont considérés comme des dispositifs médicaux et doivent répondre à certaines exigences (EN 13795) pour le marquage CE. Parmi les méthodes d’évaluation de ces textiles, la méthode ISO 22610 évaluant la résistance à la pénétration bactérienne par voie humide est fortement remise en question et actuellement en cours de révision pour son manque de reproductibilité et fiabilité. A l’échelle européenne, cette problématique est reconnue et un groupe de normalisation ISO/TC94/SC13/WG3 a été constitué afin de réviser cette méthode et de la modifier le cas échéant.
En ce qui concerne les masques chirurgicaux, une norme EN 14683 a été publiée mais aucun laboratoire européen n’est capable d’évaluer les performances des masques suivant les méthodes exigées. Cette norme s’inspire de normes américaines mais reste très imprécise, vu le manque d’expérience en Europe dans les méthodes proposées.

Objectifs du projet de recherche prénormative "Resisbac"

  • développer une plateforme de connaissances à Centexbel sur l’évaluation des textiles médicaux (et plus particulièrement pour les textiles de salles d’opération (EN 13795) y compris les masques chirurgicaux (EN 14683)) et ainsi soutenir les entreprises textiles belges dans le développement de nouveaux produits dans ce domaine, en leur fournissant un service complet d’évaluation de leur produits hospitaliers
  • fournir les connaissances acquises afin de soutenir le travail du groupe de normalisation dans la révision de la méthode ISO 22610
Financement du projet: 
Fichier: 
Contacts: 
Début: 
01 Jun 2009
Fin: 
31 May 2011