Langue

Révision des normes "géosynthétiques"

CEN/TC 189: Le comité des géosynthétiques décide de mener une révision approfondie des normes

Le CEN/TC 189 a finalement tranché concernant la révision complète de toutes (16) les normes produits relatives aux géotextiles, produits apparentés et géomembranes. Cette décision a été prise suite à de longues discussions parfois vives, provoquées par les modifications apportées au mandat de normalisation du comité technique. Ces modifications provenant de la Commission Européenne avaient été mises en place sur les instances de la Finlande et font de l’allongement (à la rupture) un paramètre obligatoire, nécessaire au marquage CE. Finalement, et suite à la résistance de l’Angleterre et de la Belgique, cette caractéristique aura néanmoins sa place dans les normes, et sera accompagnée de toute une série d’autres modifications et précisions nécessaires. Entre-temps, après huit ans d’expérience en matière de normes, celles-ci ont été mises en évidence.

Comme il est d’usage, l’assemblée plénière tenue le vendredi 29 mai, a été précédée par une journée de réunions du groupe de travail. Cette fois-ci, le groupe s’est réuni à l’institut SKZ dans la petite ville historique allemande de Würzburg. Une quarantaine de délégués provenant de 14 pays européens ont participé à la réunion.

Le programme de travail du CEN/TC 189 se situe depuis quelques années au stade de la révision de la génération de normes précédente. Dans de nombreux cas, ces révisions seront minimes; il s’agira plutôt d’une mise à jour que d’une révision. Cela vaut surtout pour les méthodes d’essai. Pour les normes produits, cela peut être différent, surtout parce que certaines modifications peuvent avoir un grand impact.

Les modifications éventuelles auront trait à l’évaluation de la durabilité, car actuellement, de nouveaux matériaux (PVA, verre, aramides, polystyrène,…) et de nouvelles structures (grids, composites,…) font leur entrée sur le marché. Jusqu’à ce jour, la version actuelle des normes n’attachait pas beaucoup d’importance aux autres polymères mais se limitait aux "classiques" (PP, PE, PET et PA). L’utilisation de matériaux recyclés également recevait trop peu d’attention. Le travail de révision a été attribué au WG 5, le groupe d’experts dans ce domaine. Leur tâche sera de formuler de nouvelles propositions, qui trouveront leur voie vers les normes produits pour les géotextiles ainsi que les géomembranes. L’élaboration d’un schéma de fréquence de test constitue une autre modification importante, cette fois dans le domaine des normes relatives aux géomembranes.

Plusieurs délégations ont fait part de leur inquiétude sur le déplacement du travail du CEN vers l’ISO et sur l’inactivité relative du groupe ISO (ISO/TC 221). En effet, il n’y a plus eu de réunion ISO depuis mai 2007 et la proposition d’organiser cette année une réunion en Corée du Sud en marge d’un congrès local n’a pas été bien accueillie non plus. Entre-temps, le président de l’ISO a annoncé que la réunion en Corée n’aurait pas lieu et qu’une nouvelle date sera fixée au cours de la conférence en Afrique du Sud en septembre de cette année.

Le secrétaire du TC, Monsieur Fred Foubert, a annoncé à la réunion qu’il démissionnera de sa fonction au 1er octobre 2009 après 15 ans de bons et loyaux services. Un secrétariat TC n’étant pas lié à une personne mais à un institut national de normalisation, il appartenait au NBN de désigner un nouveau secrétaire ou de laisser le secrétariat à un autre pays. En concertation avec les parties concernées, il a été convenu que Madame Inge De Witte de Centexbel remplacera Fred Foubert à partir du 1er octobre.

Le mandat du président, Adam Bezuijen (NL), se termine le 31 décembre de cette année. Afin de garantir une continuité à la tête du TC, Monsieur Bezuijen était toutefois disposé à prolonger son mandat d’un an. Cette proposition a été acceptée à l’unanimité par le TC.

La prochaine réunion du CEN/TC 189 aura lieu les 17 et 18 juin 2010. Le lieu sera fixé ultérieurement.