Langue

Validation du processus lessiviel

Les "Recommandations en matière de traitement du linge des institutions de soins" (2005) publiées par le Conseil Supérieur d'Hygiène s’adressent à toutes les institutions de soins prenant en charge des patients, personnes âgées, enfants en bas âge et personnes handicapées.

Les recommandations s’adressent à tout textile utilisé dans les établissements susmentionnés, et plus précisément : le linge plat, le linge provenant du bloc opératoire ou assimilé, les vêtements de travail, le linge dit "délicat", les vêtements de patients de long séjour, les textiles utilisés pour l'entretien ménager, les textiles de fenêtres, séparation de lits et la literie (matelas, oreillers, couettes, couvertures). Que le linge soit la propriété de l’établissement ou non (linge loué), les critères de qualité relatifs au traitement sont les mêmes.

laundry_0.pngPar traitement on entend la prise en charge globale du linge depuis son utilisation jusqu’à la récupération pour un usage ultérieur, le traitement du linge devant faire l’objet de protocoles et d’évaluations du respect des procédures.
Dans le but de fournir tant aux patients qu’au personnel des établissements de soins du linge de qualité (propre, agréable au toucher, confortable…), les recommandations définissent des objectifs d’ordre physique, chimique et microbiologique ainsi que des critères de qualité.

Elles comportent également un guide de bonnes pratiques relatives au traitement du linge, avec les diverses phases de traitements, y compris pour le linge particulier (linge contaminé, de bloc opératoire, « délicat », pour patients fragiles, de literie…).
Les blanchisseries qui traitent le linge des institutions de soins doivent, outre les recommandations générales, satisfaire à des prescriptions spécifiques.
Ces dernières concernent les installations, le personnel, la collecte, le transport et l’entreposage du linge sale et du linge propre, sans oublier les procédures de lavage et de finition.

Les blanchisseries doivent satisfaire, outre aux contrôles de qualité habituels, à des objectifs:

  • physiques : confort, aspect, propreté visuelle, odeur et certaines propriétés physiques (solidité tinctoriale (lumière, sueur, produits lessiviels, agents de blanchiment et désinfectant), résistance à l’usure mécanique et chimique jusqu’à 100 lavages, résistance au boulochage, au rétrécissement, au jaunissement/grisonnement,… voire, dans certains cas, pouvoir d’absorption, d’hydrofugation, de perméabilité à l’air, d’ignifugation ou barrières aux microorganismes (pour le linge et les vêtements de salle d’opération par exemple)
  • chimiques : linge dépourvu de résidus chimiques et de pH neutre pour la peau afin d’éviter rougeurs, irritation voire allergies
  • microbiologiques : linge dépourvu de microorganismes pathogènes et/ou responsables d’infections nosocomiales et charge microbienne non pathogène limitée. Ceci peut être obtenu par un processus lessiviel adéquat et des étapes ultérieures de qualité et implique une expertise microbiologique des processus lessiviels voire du vêtement prêt à l’usage.

Le contrôle microbiologique du processus lessiviel consiste à soumettre, à un cycle lessiviel de routine, des linges d’essai artificiellement contaminés par des germes-cibles représentatifs (Staphylococcus aureus et Escherichia coli généralement). Au terme du cycle de lavage, ces linges sont récupérés et examinés (numération des germes survivants) afin de déterminer l’efficacité du lavage, en terme de décontamination. Parallèlement, un contrôle supplémentaire est réalisé sur la dernière eau de rinçage; laquelle est également soumise à une analyse bactériologique (numération du nombre de germes).

Un processus lessiviel satisfaisant doit garantir:

  • une diminution des germes-cibles d’au moins un facteur 1/10 000ème sur les linges d’essai
  • maximum 10 germes autres que les germes-cibles /cm²
  • moins de 100 germes par ml de liquide de rinçage

Centexbel peut réaliser les contrôles microbiologiques et évaluer l’efficacité de décontamination de vos processus lessiviels mais peut aussi vous aider à répondre aux objectifs notamment microbiologiques des recommandations (consultance).
Par ailleurs, Centexbel peut également vous aider à répondre aux objectifs chimiques et physiques.